Entrevue: OLO

 

Blunted Beatz ce sont deux compères d’Hambourg hyper passionnés et qui produisent des tueries plus chaudes les unes que les autres. Jo et Dave ont 23 ans, nous avons pu nous capter grâce à Internet pour échanger sur leur histoire. 

 

 

Comment était la vie avant la Blunted aventure ? Vous êtes nés à Hambourg ?

Oui, nous sommes tous les deux nés à Hambourg. Dave est né ici tandis que moi je suis né a Brême, une ville voisine et j’ai déménagé pour Hambourg à l’âge de 6 ans. Donc avant Blunted on était à l’école et nous étions des adolescents décontractés, jouant au jeux vidéo, allant à des soirées et faire toutes les choses que les gens font à cet âge.

A 17 ans, d’une certaine façon, nous avons commencé la Blunted aventure en produisant de la musique ensemble. Apres avoir terminé le lycée, on s’est tous les deux inscrit à la fac à Hambourg alors que Blunted avait déjà commencé.

Actuellement Dave et moi on se focalise que sur la musique, depuis que cette aventure est de plus en plus grande nous avons donc simplement fait une pause dans nos études.

 

Comment vous vous êtes rencontrés ? 

Nous étions dans la même école, mais d’abord on s’est rencontré en première ou deuxième année de lycée grâce à des amis en commun. Cela c’était avant que l’un de nous deux commence la musique.

Par le fait que nous vivions dans le même quartier et avions les mêmes amis, après l’école on a traîné ensemble et nous sommes devenus des amis proches.

 

Comment tout a débuté?

A cette période beaucoup de personnes de notre groupe d’amis étaient attachées au Hip Hop et eux-mêmes faisaient du rap. Un ami avait même un studio maison chez lui. Cependant, Dave et moi on faisait ni du rap ni de la composition mais on adorait le Hip-Hop et le R’n’B des années 90’.

En seconde, nous avons assisté à un cours de musique qui s’appelait Rock/Pop Workshop offert par notre école, tu devais faire partie d’un groupe et réaliser un concert annuel. Dave s’est mis au rap et moi je jouais de la basse, c’était notre première expérience musicale.

Pendant ce temps, nous avons décidé de faire des instrus Hip-Hop, surtout parce qu’on pensait que rapper sur nos propre instrus serait cool. Nous étions vraiment impressionnés et inspirés par le travail de J.Dilla, Pete Rock, Dj Premier and Madlip !

 

Après la production de nos premières instrumentales est arrivé la publication de nos travaux sur Soundcloud jusqu’à que Dave propose qu’on publie notre travail sur Youtube aussi !

Au début le succès n’était pas grand mais qu’importe ce fait nous avons continué. Quelque temps après nous avons réalisé que les gens aimaient ce qu’on faisait et que nous pouvions atteindre un public massif. Nous sommes donc arrivé à un certain stade où l’on produisait et publiait quasiment chaque jour.

 

 

Qu’est qu’une journée Blunted (musique, amis, habitudes etc.) et quand est-ce que vous dormez ?

La plupart du temps on se lève, on se rejoint au studio et on commence direct à faire un plan de la journée : quelle sont les délais dont on doit faire face, les tâches urgentes ? Y a-t-il des possibilités ou des chances de développer la marque ? Après cette rapide mise à niveau on commence à travailler sur la musique. La plupart du temps, on est tous les deux en train de travailler sur différents projets puis on s’échange régulièrement. Par exemple on s’échangeait durant la création de la marque Blunted Clothing. L’un de nous travaillé sur le décor du site pendant que l’autre produisait de la musique.

Assez souvent nos amis sont là, d’autres producteurs ou auteurs aussi qui gravitent pour que l’on bosse et collabore ensemble. Comme mentionné au début de l’article, on vient de la même zone et donc nous avons beaucoup d’amis en commun ce qui est vraiment bien.

On peut passer du temps avec nos amis tout en travaillant. De plus, beaucoup de personnes avec lesquels on a travaillé sont devenus des potes.

 

Haha, on se couche quand le travail est fini. En fait, nous faisons des sessions de nuit de façon régulière, ce qui veut dire que nous débutons vers 21h00 pour finir au petit matin. Cela nous aide souvent pour nous concentrer sur notre musique et finir une grande partie du boulot. Bien que nous soyons supportés par nos amis de différentes manières, pendant longtemps nous étions que nous deux. A travers cela nous avons donc pris l’habitude de travailler jusqu’à ce que le travail arrive à sa fin.

 

Vous préférez bosser tôt le matin ou la nuit quand il se fait tard ?

Cela dépend du genre de travail sur lequel on doit bosser. Comme dit auparavant, on fait des sessions de nuit deux ou trois fois par semaine pour se concentrer sur la musique, particulièrement sur les projets Blunted quand il s’agit de la création de notre musique. C’est plus facile d’approfondir dans le processus de production afin d’avoir la chanson que tu veux. Pour beaucoup d’autres projets, comme pour le Blunted Clothing, ou des projets avec des artistes ou des auteurs, on travaille généralement le matin ou en début d’après-midi.

On continue fréquemment de travailler après avoir fini une session. Une session de nuit n’est pas inhabituel après avoir bossé le jour sur un projet.

 

Vous avez un studio maison, mais j’ai vu sur Instagram que vous travaillez aussi dans d’autres studios. Pourquoi ?

Quand  nous travaillons dans d’autres studios ce n’est pas pour nos projets la plupart du temps. On travaille souvent pour et avec d’autres artistes, auteurs et labels. Ils nous invite souvent dans leur studio. C’est vraiment une bonne distraction de notre routine quotidien dans notre studio.

En plus, nous allons à des séances d’écriture et d’autres événements similaires. La plupart des photos sur Instagram ont été photographié dans ces situations et ne documente pas notre routine !

 

Combien de temps vous travaillez avec Sarah Spectrum (photographe)? Est-ce que toutes les photos que vous avez publié viennent de votre collaboration ?

On travaille souvent avec Sarah. Dave la connue en 2013 durant son séjour avec son sac à dos en Australie et depuis nous travaillons avec elle. Son travaille est incroyable, toutes nos vidéos ne sont pas fait avec ces clichés. Néanmoins, ces photos ont une allure spéciale qui vraiment colle à Bluntedbeatz et donne à notre musique une ambiance spéciale.

 

via http://www.saraspectrum.com/home

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quels sont les retours que vous avez reçus pour le projet 1994 LP ? Avez-vous fait la promo du vinyl avec des concerts, de la publicité ou vous comptez le faire ?

Avant la sortie beaucoup de nos fans récents ou lointains nous ont demandé de produire un album vinyl, nous recevions et nous recevons toujours autant de retours positives de leurs part ! Bien que nous n’avons pas fait de concerts, on a fait de la promo autour d’Hambourg et distribuer les albums chez les disquaires locaux.

 

via bluntedbeatz.com Pochette de l’album

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Est-ce que vous collaborez avec beaucoup de rappeurs ?

Oui, derrière les artistes avec lesquels on travaille indirectement à travers la chaîne Youtube et notre site, nous sommes actuellement en train de bosser avec différents rappeurs et artistes.

 

En ce moment on se concentre sur la sortie de notre collaboration sur l’EP de Micah Xavier Jones (au moment où l’interview sera publié le projet sera disponible sur la chaîne de Bluntedbeatz), un rappeur incroyable d’Arkansas, on s’est rencontré en Allemagne l’année dernière. Le EP ce sera le premier parmi plusieurs projets que nous partagerons avec nos fans. Même si nous produisons pour beaucoup d’artistes Allemand et Américain, on sent que cet EP reflète le style Blunted et sera un bon début pour les sorties à venir.

 

Pochette de l’album : Emotional Control

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En plus on travaille toujours avec des nouveaux arrivants en Allemagne et nous sommes ouverts à tout nouveau projet.

 

J’ai appris que Dj Premier avai produit des musiques pour Kylie Minogue. C’est aussi votre souhait de travailler avec d’autres artistes de différents genres ? Ou vous vous concentrez sur le HipHop et R’n’B ?

 

 

On le fait déjà à vrai dire ! En ce moment on travaille sur des projets divers qui incluent de la Pop, House, Trap et de la Dance Music. La plupart de la production est spécifique et destinée pour d’autres artistes et labels. Nous avons aussi pensé de publier différents types de musiques pour nous-mêmes, mais pour l’instant il n’y a pas de plans concret. De notre point de vue, toute catégorie musicale nous intéresse tant que ça véhicule des sentiments et de l’énergie, en d’autres mots : les bonnes sensations. Peu nous importe si c’est du HipHop, Pop, RnB, Soul, Trap or House, même si on préfère le HipHop, on se limite pas à ça. De nos jours, beaucoup de la musique pop est influencée par le HipHop et le R’n‘B. Ce phénomène nous simplifie la vie lorsqu’on doit permuter les styles et essayer des croisements aussi bien qu’adopter des nouveaux styles.

 

Quel est l’idée derrière Blunted Clothing et comment l’idée est venue ?

On a joue avec l’idée de Blunted Clothing depuis très longtemps !En gros depuis 2013.

C’était juste une simple idée d’avoir des casquettes et des t-shirts, pas juste pour nos fans mais pour nos amis aussi. Au début, on a vu ça comme une idée que nous voulions prioritaire sur le long terme. Lorsque de plus en plus de nos fans et de nos amis nous on dit qu’il adoreraient avoir des vêtements Blunted, on a lancé le projet en 2015.

 

via https://www.facebook.com/BluntedBeatz/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On a trouvé un partenaire qui nous a équipé pour nos besoins pour la fabrication et à partir de là, on a commencé à créer notre ligne de vêtements. On a d’abord conçu les casquettes et puis nous avons attaqué les t-shirts, débardeur et les pulls.

Vu qu’on fait tout par nous-mêmes cela a pris du temps d’avoir les bonnes conceptions de nos vêtements, les modèles, matériaux et de lancer notre boutique en ligne.

Finalement, on a réussi à commercialiser d’abord cette année sur bluntedclothing.com et nous sommes en train de travailler pour l’intégrer avec le site bluntedbeatz.com, sur lequel on vient récemment de faire une mise a jour.

 

Vous ne pensez pas que les produits devraient être moins chers au début ? Comment sont les premiers retours des gens sur votre marque ?

On pourrait penser ça, mais on a travaillé dur pour notre première collection et on a investi beaucoup d’argent pour avoir la meilleure qualité possible. Tout est produit en Italie et nous avons utilisé du textile de qualité pour être au niveau des marques fashion. Nous avons décidé d’investir plus pour donner à nos fans le meilleur qu’on pouvait avoir et on pense que le prix est raisonnable si tu considères le temps et l’argent nécessaire. Blunted Clothing n’est pas exclusivement une marchandise mais c’est une création avec un statut de complément et le souhait de faire évoluer Blunted comme une marque complète. Nous sommes en train de travailler sur des nouvelles pièces qui compléteront la collection existante et qui seront moins cher.

Les retours que nous avons eus jusqu’à présent sont très positifs, surtout pour nos casquettes et t-shirts la demande est grande et les retours sont géniaux ! Beaucoup de nos amis nous on dit que les retours de leurs côtes furent bon, de personnes qui ne connaissent pas nos musiques mais qui ont quand même un des produits.

 

Pouvez-vous parler de la création de votre nouvelle idée qui s’appelle ‘’Above the Beats’’ (Derrière les Instrumentals) ?

Nos fans nous demandent souvent de leur donner un aperçu de notre production musical. Avec ce concept on planifie de leur faire pour la première fois. L’idée est qu’on nous voit depuis une vue plongeante pendant qu’on produit un beat. De cette manière, nous sommes capables de donner à nos fans une vision intérieure de notre processus de production entier.

via https://www.facebook.com/BluntedBeatz/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour la première saison d’Above the Beats on a produit six instrus, parmi lesquels certains auront un style original autre que les classiques Blunted qu’on entend sur Youtube. Néanmoins, nos fans pourront regarder la production des classiques Blunted Oldschool HipHop. Les vidéos auront un format de quatre et huit minutes, ces vidéos montreront notre musique avec une nouvelle perspective. La plupart de nos fans, surtout ceux qui ne sont pas d’Hambourg, nous verrons pour la première fois et nous sommes vraiment exciter !

 

Nous avons enregistré les vidéos chez Faceland Studios à Hambourg et on a fait équipe avec TK Video Productions, un producteur de vidéo très connu qui a déjà créé un bon nombre de vidéos à succès pour des rappeurs allemands. Il gère la partie visuelle pendant qu’on produit notre musique.

 

 

 

 

 

Pour suivre Blunted Beatz

 

Youtube: https://www.youtube.com/user/CaughtUpBeats

Soundcloud: https://soundcloud.com/blunted_beatz

Spotify: https://open.spotify.com/artist/4PwAMeYAleoB1JgIe3ss4Q

Facebook: https://www.facebook.com/BluntedBeatz

Instagram: https://www.instagram.com/bluntedbeatz/

Marque de vêtements: https://bluntedclothing.com/