Portrait de Lhalid Zougagh

Élections départementales : Khalid Zougagh veut préserver le triangle de Gonesse

Khalid Zougagh, candidat (EELV) se présente de nouveau pour les départementales du Val d’Oise. Son but est de mobiliser la population locale pour les combats écologiques locaux malgré le faible taux de participation dans le canton. Rencontre

Khalid Zougagh devant après avoir collé son affiche pour les élections départementales/ Moussa WAGUE

Les prochaines élections départementales et régionales porteront aussi des enjeux locaux. Dans le canton de Villiers-le-Bel(95), le triangle de Gonesse figure comme le symbole de ces luttes. En arrivant sur cette large surface de 750 hectares, dont 400 hectares de terres agricoles, vous risquez d’être surpris par le contraste.

Triangle de Gonesse/ Moussa WAGUE

Le Triangle de Gonesse

Une étendue de hautes herbes s’érige au devant des chantiers au loin, des avions qui atterrissent, du boucan de la périphérie de Paris, et même de la Tour Eiffel. C’est dans ce lieu que le candidat écologique, Khalid Zouhgah, nous reçoit.  Il s’oppose aux annonces du Premier Ministre, Jean Castex, comme à celles proposant l’installation d’une nouvelle gare de la ligne 17 du Grand Paris, de l’implantation d’une cité scolaire, ou du marché de Rungis en plein milieu du Triangle.

« Quand on entend ce type de décision lunaire : construire un collège en plein triangle de Gonesse sur les terres agricoles. Je ne peux pas rester insensible. Le besoin n’est pas réel, il n’y a même pas d’habitants autour. » 

Un militant de l’association Carma qui propose un projet alternatif ‘abonde dans ce sens :   « Le projet de Castex, c’est un peu la Super Ligue de Gonesse , à part une gare, il  n’y a rien de concret dans le projet de Castex. Des projets qui sortent du chapeau, une cité scolaire avec un internat sous des pistes d’aéroport, ça n’a pas de sens. »

Discorde sur l’éducation

L’entrée du Collège Saint-Exupery à Villiers-Le-Bel / Moussa WAGUE

Autre point de discorde, l’éducation :

 « J’ai vu des parents depuis quelques années se mobiliser pour sauver le collège Saint-Exupery . Ils appellent à une rénovation, ça fait 10 ans qu’ils se battent », explique le militant. Dans son programme, il propose que le collège Saint-Exupery s’agrandisse à partir des installations de l’ancien hôpital abandonné. Le candidat n’est pas contre la construction d’un nouveau collège à Villiers-le-Bel.

Le Projet Carma une alternative locale et durable

Khalil qui parle du Triangle de Gonesse auprès de journalistes de France 3./ Moussa WAGUE

Son  équipe propose d’ailleurs, en partenariat avec l’association Carma ,  une alternative pour l’exploitation du Triangle de Gonesse.« Nous avons fait un gros travail économique pour démontrer que ce type de projet ne génère pas de création d’emploi, mais un transfert d’emploi. L’emploi local est notre grande bataille. Avec notre projet, les emplois créés profiteront aux habitants et vont générer une économie au sein du territoire ».

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est photo-54.jpg
Khalid avec sa liste pour les élections départementales / Moussa WAGUE

C’est le cas par exemple de Charlotte, une sympathisante écologique non encartée

« Si on achète et on consomme mieux à un niveau global, on réalisera des économies énormes. »

Suffisant pour gagner pour les élections dans un climat sanitaire précaire ? Réponse à la fin de ce mois ci.

Moussa Wagué