Dosseh alias « YURI », chronique d’une conquête

Dosseh est un rappeur d’Orléans (dans le Loiret). Je l’ai découvert dès 2004 par la mixtape « Bolide vol.1 » sur le son « Les frères Dalton » avec son illustre grand frère, le rappeur Pit Baccardi. (Je vous invite à écouter son 1er classique « Pit Baccardi » sorti en 1999).ob_225482_51475958

Quelques sons plus tard en 2008, Dosseh confirme son talent et ses ambitions « pharaoniques » avec des sons tels que « Prototype » en duo avec Despo Rutti, « Pharaonique », « Aigle royal » et l’excellent « O.G.M. » avec le tonton Rim’K (extrait du projet « Bolide vol.2). Nous avons eu une surprise en 2010 dans l’album « Lunatic » de Booba et le morceau « 45 Scientific » où une fois de plus, Dosseh nous a montré l’étendue de son art.

Puis, vient la grande rétrospective « Desperadoss » en 2011 (mixé par Dj Medi Med) avec mes deux sons de pur rap préférés « Poètes maudits » avec Despo Rutti et le classique « 1001 questions part. 1 ». Il s’y pose déjà une question importante pour tout artiste « Si j’réussis, est-ce que j’mériterais que tu m’acclames. Ou plutôt m’acclameras-tu pour ce que j’suis ou pour ce que j’incarne ? ».171c992586326e604061af572031bdba-600x600x1

Dosseh nous sort en l’espace de trois ans, deux « Summer Crack Mixtape » et un film « Karma » en 2013. C’est le deuxième rappeur à faire un long métrage 100% indépendant après le rappeur (aujourd’hui retraité) Alpha 5.20.dosseh-summer-crack-3-e1434992818840

Après deux années sans projet musical, l’artiste orléanais nous a concocté dans son « bando » sa « Perestroïka ». C’est son premier album solo en 2015 chez Def Jam France/Golden Eye Music. Les sonorités de l’album attirent d’entrée de jeu l’attention de l’auditeur, du profane au spécialiste avec « Illuminati » entre autres. On est plongé dans son univers futuriste auquel on adhère tout de suite. « Le Dehors » donne à entendre un esprit « street » qui fascine. « Scarla », « Etat de siège », « Bando » sont d’autres pépites.

Dans cet album complet, Dosseh fait également une ouverture sur son histoire personnelle entre la France (Orléans) et le Cameroun. Comme il le décrit bien « Igo j’ai la force d’un esclave mais la psychologie d’un maître » dans « Yuri Negrowski ». Il confirme sa restructuration avec sa troisième « Summer Crack Mixtape » la même année 2015.dosseh-perestroika

Enfin, le 4 novembre 2016, Dosseh nous prépare le très attendu « Yuri ». La tracklist de son deuxième album est connue. Nous avons pu voir le clip « Milliers d’euros » avec le génie américain Young Thug, le terrible « Afrikan History X », le tragique « Abel & Caïn » et le freestyle « Barbarossa ». Les autres titres sont attendus avec impatience et notamment trois alliances musicales de fou avec le prometteur canadien Tory Lanez « Mariott Hotel », « Putain d’époque » avec Nekfeu et la nouvelle collaboration avec Booba « Infréquentables ».

dosseh-yuri-e1475497458302Le projet « Yuri », nous n’avons pas fini d’en parler.