« Deux radars pour assurer la sécurité routière à Epinay sur seine » disent-ils…

A en croire le maire et son élu à la sécurité, Epinay tout entière est une zone d’insécurité routière maximale au point d’installer des radars chantiers sur la ville…

Le déploiement de radars automatiques en France est intervenu dès 2003 dans l’optique de réduire le nombre de tués sur les routes. La décision d’implanter un radar s’effectue sur des sites où se produisent un nombre d’accidents corporels supérieur à la moyenne, où la vitesse est souvent en cause dans la survenance de ces accidents et où les contrôles sont difficiles à réaliser avec des moyens humains.

Est-ce réellement le cas sur notre ville ? Nous en doutons ! Malgré cela deux radars ont été installés dès le 24 juin : le 1er sur l’avenue Lattre de Tassigny au niveau de l’école Victor Schoelcher, et le second sur l’avenue de la république au niveau de la boulangerie près des mobiles (aujourd’hui retiré sans information et sans justification).

Même si on peut questionner la pertinence d’installer des radars sur la ville, l’installation de l’un d´entre eux aux abords de l’école faisait sens pour la protection de nos enfants mais c’est justement celui-ci qui a été déplacé le 16/07 sur le pont d’Epinay au niveau du restaurant « l’Ostreïade ».

Pourquoi ce choix ? Quelle priorité ? Protéger la population ou trouver un spot plus lucratif ? Et qu’en est-il des Spinassiens ? Nous n’avons pas eu notre mot à dire, aucune consultation ni même information ne nous a été partagée ! Le Maire nous dit qu’il n’est pas responsable, que c’est une décision du département.

Nous prendrait-il pour des ignorants ? Même si le département ou la préfecture ordonne de poser un radar sur la ville, le Maire est le chef de la ville, c’est lui qui signe les documents, les contrats et donne son accord. Notre Maire EST responsable.

Après la grosse crise du Covid où beaucoup de Spinassiens ont été malades ou ont perdus des proches, ou certains ont du faire face et font encore face à de grosses difficultés financières il était important ce n’était pas le moment d’agir en catimini.

Installer des radars est important pour la sécurité de tous : conducteurs, piétons, enfants mais le Maire aurait dû sonder les Spinassiens au préalable et de faire un vrai travail de concertation et de démocratie participative.

Cela aurait aussi permis de faire un vrai travail de sensibilisation auprès des usagers de la route. Au lieu de cela depuis 24 juin les radars n’arrêtent pas de flasher. Aujourd’hui bon nombre de citoyens se retrouvent avec des amendes et des points en moins.

D’autres solutions étaient possibles :

  • mettre des agents pour réguler la circulation aux endroits où il y a des constats d’excès de vitesse
  • mettre des ralentisseurs de type dos d’âne
  • utiliser les caméras de vidéosurveillance à différents points stratégiques de la ville. Il y a encore beaucoup à faire à ce sujet, en espérant que d’autres radars surprise ne feront pas apparition dans les jours ou mois à venir !

La rédaction de la Spinassienne 2.0