Cette année encore, le square du Trocadéro a accueilli l’évènement tant attendu par les amateurs de bonne cuisine : le village international de la gastronomie. S’étant déroulé du 21 au 24 mars cette année, le succès était à nouveau au rendez-vous. Bastien, 22 ans, a gentiment proposé de me débriefer ce weekend et de donner son avis sur cette nouvelle édition.

X : Salut Bastien ! Merci d’avoir accepté cet entretien ! Pourrais-tu rapidement te présenter et nous présenter l’évènement ?

B : Hello ! Il n’y a pas de quoi ça me fait plaisir. Alors pour faire simple je m’appelle Bastien, j’ai 22ans et je suis étudiant en école d’ingénieurs sur Paris. Point important me concernant : j’adooooore manger. C’est pourquoi je reviens tous les ans au village international de la gastronomie. C’est l’occasion rêvée de découvrir la gastronomie populaire de différents pays du monde (on a compté 60 pays participants cette année) et de goûter à leurs spécialités !

X : Plus précisément, on y trouve quels genres de plats ? Comment est animé le weekend ?

B : Tu vas surtout retrouver des spécialités populaires de type street food, chaque pays possédant un stand sur la place, les restaurateurs n’ont pas la place pour organiser de grandes tablées, le service … Et puis ce n’est pas l’esprit de ce que je considère comme un festival de la gastronomie ! Ici, tu dégustes le plus souvent en te baladant, en passant de stand en stand. Vu que les spécialités sont servies au format street food, tu peux goûter plusieurs plats en une session par exemple.

Quand tu as fini, tu peux participer aux animations, à différents ateliers. J’ai eu la chance de voir en action de grands chefs venus participer à l’évènement le temps d’une après-midi. Enfin, tu vas retrouver des concerts programmés sur les 4 jours, ce qui ajoute un vrai plus selon moi, étant aussi amateur de musique.

X : Et l’ambiance dans tout ça ?

B : Je trouve l’ambiance super chaleureuse. Tu y vas non seulement pour découvrir la gastronomie de pays lointains, mais aussi pour les gens que tu peux rencontrer. Des personnes de toutes origines se rendent à l’évènement chaque année, la place devient un véritable melting-pot culinaire et culturel. Tout le monde est là dans l’optique de profiter et de découvrir des choses qui sortent de leur quotidien. J’y ai rencontré de super personnes, que ce soit des restaurateurs passionnés ou des clients qui comme moi raffolent de bonne nourriture.

Plus qu’un weekend mettant simplement à l’honneur la cuisine, c’est un évènement qui met à l’honneur les pays participants dans leur globalité. C’est comme un mini-voyage là-bas et c’est ce que je trouve génial avec ce « festival ».

X : Tu m’as vraiment donné envie d’y aller, tu en parles avec beaucoup de conviction et tes yeux pétillent ! On s’y retrouve l’année prochaine dans ce cas ?

B : Sans problème, tu peux compter sur moi, je serai au rendez-vous ! Et si tes lecteurs hésitent, qu’ils franchissent le pas l’année prochaine, l’expérience (pour la modique somme d’entrée de 4 euros) en vaut vraiment le coup !