Génération 3.0 : Je laisse la place aux jeunes

Parce que les jeunes talents de demain sont les étudiants d’aujourd’hui, je leur laisserai donc très souvent la parole !

Ce sont des interviews très courtes, et la plupart du temps je rencontrerai ces nouveaux talents autour d’un café (bon, plutôt d’une bière parce que j’aime vraiment pas le café, mais ça, c’est un détail). Ils me parleront de leur parcours professionnels, de leurs envies, angoisses, et projets qu’ils mettent en place.

L’intérêt est de montrer « l’avant-projet », comment on fait pour y arriver.

Montrer que tout le monde peut le faire, parce que ces jeunes ne sont pas si différents de vous et moi. Ils ont la soif de réussite.

Je veux vous montrer qu’avec un peu de volonté, vous aussi vous pouvez y arriver.

Alicia et ses créations « Delyssime »

Deuxième interview pour Talentueux. Je sais j’ai tardé. Et aujourd’hui, je vais vous présenter Alicia, une créatrice touche à tout qui est absolument géniale.

 

4404978078_357938a407_z

On se rejoint à l’Indiana de Bastille, et on se raconte nos vies autour d’un thé à la menthe (pour elle) et un jus d’abricot (pour moi). Et comme on a faim, on commande des bagels. « OKLM ».
Source : flickr.com

 

Alors Alicia, parle moi un peu de toi …

Elle habite dans le 95, elle est originaire de Martinique (premier point commun) mais elle a toujours vécu ici. Elle a obtenu son bac ES, et est partie en droit ensuite. Cela ne lui convenait pas alors elle se tourne vers l’assistance management puis finalement elle fait un Diplôme Européen de Marketing (elle rajoute qu’elle voulait vraiment avoir un diplôme). Elle voudrait ensuite faire du marketing environnemental. « Le Marketing , c’est un univers manipulateur mais cela peut toujours servir pour des projets pro » me dit-elle. Diplôme en poche, elle se consacre désormais jusqu’en janvier à sa marque, Delyssime.

86797-cb6a039a3b4d43998ac9436c65fe0c42
Source : delyssime.com

 

Pourquoi janvier ? Tout simplement parce que la demande est plus forte (Noël et nouvel an exigent).

paquet-cadeau-emballage-papier-decoration-noel-present-gift-wrapping-idee-craie

 

 

Des idées de papiers cadeaux ? Par ici !

 

 

 

L’avantage qu’elle a : elle vit chez sa mère ce qui lui permet de garder ses sous, son « argent de poche » essentiellement pour financer ses projets (locations de salles, acheter de nouveaux tissus, …)

 

Comment t’es venue l’idée de créer tes propres bijoux ?

« Au début j’ai commencé à fabriquer des bijoux pour financer mon BTS. Je les vendaient sur internet. Mais ça ne fonctionnait pas assez pour rembourser mon crédit, mais j’ai quand même continuer ».

Elle se découvre par la suite, une passion pour les tissus. Elle commence à confectionner des porte-bijoux pour elle-même d’abord.

86797-2a3ea8768de248359897f9da17cc0449Source : delyssime. com

Moi je veux celui-là

Ensuite elle s’est mise à faire des coussins-déco, aux motifs qui rappellent les porte-bijoux. Et ensuite tout s’enchaine : Alicia décide de faire des bijoux moins « simples » , plus originaux.

86797-ef405ce4dcd447618b855d2db75eb33b

Elle se met également à créer des nœuds-papillons, et des accroches clefs. Concernant les nœuds-pap, elle a organisé un shooting avec des amies à elle et une blogueuse mode. « Je voulais avoir un beau visuel, voir la chose portée. C’est dur de se donner une idée seulement en regardant sur le site »

 

 

 

Source : delyssime.com

 

 

Et ce n’est pas tout ! Alicia fait à présent des bougies de massage BIO, au beurre de karité, à l’huile d’abricot et à la cire de soja. De là elle a l’idée également de faire des fragrances et se sert d’huiles essentielles pour les parfums.

Que de choses ! Cette fille est multifonction, et elle a un talent fou.

 

Son projet du moment ? Les kimonos ! « Je voudrais vraiment faire des choses uniques. Le kimono, c’est une idée complètement décalée. On peut le porter pour rester à la maison ou avec des talons pour sortir. C’est un style osé » Mais pourquoi pas ? 

86797-fdef1f960aa84028a77732e0b7ce35f0Source : delyssime.com

Coup de <3

 

« J’ai toujours envie de nouvelles choses », au risque peut-être de s’éparpiller mais Alicia, les découvertes c’est vraiment le truc qui l’attire !

 

Alicia participe à des salons. Ses stands sont un peu la caverne d’Ali Baba, on y voit de tout. C’est coloré et c’est beau. « Ah enfin quelque chose de différent » s’est exclamé un passant devant son stand, une fois. Elle était heureuse de cet avis positif.

« Sur les stands je vends bien » me confie-t-elle, mais souvent le prix de location du stand est plus élevé que ses ventes… d’où le fait de le partager avec quelqu’un pour faire des économies ! (#bonplan)

 

D’où te vient toute cette inspiration ?

« Je fais des croquis sur mon téléphone dès que j’ai une idée. Je puise mon inspiration dans tout ce qui m’entoure, de qui fait ma vie ». Et surtout, elle insiste : pas de copie.

 

Comment te fais-tu connaître ?

Les réseaux sociaux sont nos meilleurs amis ! Sur les salons aussi, elle fait également des shootings pour faire connaître sa marque, elle contacte des blogueuses pour qui elle fait des créations et qui lui font de la pub en échange. Le bouche à oreille marchent très bien aussi !

wax1D’où vient ta matière première ?

Alicia achète essentiellement sur internet (comme sur Le Grand Cercle http://www.legrandcercle.fr/), dans des boutiques. « Je me balade et quand je vois quelque chose de joli que je peux ajouter à un bijou, je l’achète ». Pour les tissus ? Château-Rouge ! La base.

Source : ittleafrica.fr

 

Quel est ton pire souvenir ?
« Le pire c’est quand j’expose et qu’il n’y a personne. Quand tu viens et qu’il y a trois pèlerins qui achètent tes bijoux. C’est assez décourageant. »

 

Quel est ton meilleur souvenir ?

Elle a organisé sa première vente privée l’année dernière en décembre (et elle recommence cette année !). Il y a avait ses proches, des passants et elle a eu plein d’encouragements ce qui l’a boosté car elle commençait à douter. « Ce n’était pas une simple vente, je voulais que tout le monde soit à l’aise. » Elle leur servait même des boissons chaude, Alicia ne fait pas les choses à moitié !

« J’espère que cette année ça sera encore mieux »

12208433_1942958222596300_866464603227206629_n

Source : Facebook

 

Et d’ailleurs, concernant sa vente privée de Noël de cette année, ça se passera le 5 et le 6 décembre mértro Mairie de Clichy, et cette fois-ci elle ne sera pas seule ! Njifari, Nature Ebene ou encore Amy Cosmétique seront également présentes ! New VO sera également de la partie car je couvrirai l’événement (et j’ai hâte !)

Au programme : des bijoux, des décorations, des accessoires, des prestations beauté, un défilé et même un tirage au sort, « ça apporte un petit plus », rajoute-t-elle.

Ça va être gé-nial

 

Qu’est-ce qu’on te souhaite pour l’avenir ?
Alicia ne veut pas faire de ses créations sont métier. « C’est juste une passion » dit-elle. « Je voudrais être plus connue, avoir un peu plus de notoriété. Je veux pouvoir diversifier, ne pas toujours travailler les mêmes tissus par exemple ».

 

Un conseil à donner à des jeunes qui veulent lancer leur propre projet ?

« Faire absolument une étude de marché. Aussi, il faut bien cibler le projet et économiser, il y a plein de frais qu’on aurait pas imaginé. Etre minutieux dans votre comptes et ne pas mélanger le personnel et le travail ». Bien reçu !

 

Un citation, un mantra ?

« Pour un artiste, la création n’est pas un travail, c’est respirer, c’est exister » Gilbert Choquette

 

Son site 

Facebook

Event de décembre