Chrystel Bagrou est une chanteuse américaine d’origine ivoirienne. Depuis toute petite, la seule chose qui l’intéresse c’est la musique, la seule chose qui touche vraiment son coeur.

« Il y a une de mes maîtresses à l’école qui voyait que j’avais du talent pour la poésie et l’écriture. Elle m’a vraiment encouragé et ça a changé ma vie. »

Elle commence donc à écrire ses premiers textes à 9 ans et tout ça devant un piano. Chrystel Bagrou.

Les personnes qui n’ont pas peur de libérer en eux leur créativité, l’inspirent énormément. Elle a beaucoup écouté des artistes africains comme Koffi Olomidé, Youssou N’dour ou bien encore Ernesto Djedje, grâce à la communauté africaine qu’elle côtoie. En plus de cela, ses parents ont une impressionnante collection de musique très éclectique, ( du Rock, Pop, Country… ) qui lui ont permis de découvrir des artistes tels que Michael Jackson et Whitney Houston. 

« Dans ma carrière musicale, je veux combler le vide que je ressens dans la diaspora africaine, et crée un chemin entre nous. Nous sommes partout, moi-même j’ai de la famille aux quatre coins du globe. Mais la seule chose qui nous rassemble c’est l’Afrique et c’est ça que je veux que les gens ressentent dans ma musique. »

Chrystel Bagrou.

Le message est clair et Chrystel le clame haut et fort ! La musique africaine ce n’est pas seulement de l’Afrobeat, l’Afrique est dynamique. C’est ce qu’elle veut montrer au courant mainstream dominant.

« Je suis là pour changer les règles du jeu et je le revendique, je suis importante dans l’industrie de la musique. »

Et elle compte bien nous le démontrer avec la sortie de sa première chanson « You Are »

 

« Je viens juste de finir mon premier projet ( EP ) avec le producteur sénégalais américain BigPapito et… On vient de me demander d’écrire une chanson pour Mary J blige ! On bosse tous très dur. Et je suis vraiment contente de ma musique, je remercie Dieu et toutes les personnes qui me suivent ! »