Sir Charles Spencer, dit Charlie Chaplin,  est né le 16 avril 1889 , même si  aucun acte de naissance ou de baptême ne prouve l’exactitude de sa date de naissance. Son père Charles Senior, chanteur de music-hall,  était connu pour sa voix de baryton. Sa mère,  Hannah Hill,  partageait avec son fils la passion de la scène car elle était une grande danseuse d’opérette ou actrice , en prenant comme  nom de scène : Lily Harley.

Charlie Chaplin a 19ans quand il devient une vedette. Il joue dans plusieurs sketches et pièces de théâtre , s’installe après une première tournée en Amérique et apparaît pour la première fois à l’écran en 1913 dans une production de la Keystone Film Compagny sous la direction de Mack Sennett. Il devient célèbre en créant le personnage mondialement connu Charlot dans le film Charlot.

Après ce succès, il décide de devenir réalisateur et reprend le personnage de Charlot dans plus de 70 films comme dans le Vagabond de 1915. Rapidement il crée son propre studio à Hollywood en 1918, où il développa son personnage passant du stéréotype enjoué et bouffon au personnage plus complexe que nous connaissons tout en restant comique mais qui prend une dimension mélancolique.

En 1919,  il fonde avec D.W. Griffith, Douglas Fairbanks et Mary Pickford la société de production United Artists Corporation. On peut citer de très nombreux films comme :

The Kid de 1921

The Pilgrim de 1923

La ruée vers l’or de 1925

Les temps modernes de 1936

Le Dictateur de 1940
Et pleins d’autres films .Il composait également la musique de beaucoup de ses films.

 

Pendant toute sa carrière, il mit un point d’honneur à affiner son jeu d’acteur en s’inspirant du mime et du clown , alliant une grâce acrobatique, des gestes expressifs et une grande éloquence faciale. Son rôle de Charlot est le symbole de l’individualité triomphante contre les persécutions, ce qui a fait de lui une sorte de tragi-comédien.

Les films qu’il produit ont pris peu à peu une dimension politique. Comme le film des Temps Modernes où il en fait une description virulente du travail à la chaîne. Il abandonne par la suite son personnage du vagabond pour endosser des rôles différents. Il endosse ainsi le rôle du Dictateur , véritable pamphlet anti-hitlérien.

Il traite des sujets qui conjuguent satire et pathétique en révélant un amour de l’humanité et de la liberté individuelle.

En 1947, il est accusé de sympathies communistes par la Commission des activités anti-américaines. Il quitte ainsi les Etats-Unis en 1952. Il s’installe par la suite en Suisse et retourna aux Etats-Unis pour recevoir un Oscar récompensant sa contribution à l’industrie cinématographique. En 1975, il est anobli par la reine d’Angleterre. Il décède le 25 décembre 1977 à Corsier-sur-Vevey en Suisse.