Ces séries trop méconnues

Les séries à la mode vous barbent ou vous avez simplement envie d’en découvrir d’autres? Voici une sélection de série trop méconnues et qui valent le détour.

La première série à découvrir ou redécouvrir : My Mad Fat diary, série britannique écrite par Tom Bidwell. Elle suit le quotidien de Rae, une jeune adolescente des 90’s venant de sortir d’un hôpital psychiatrique. Cette série aborde tous les thèmes classiques de l’adolescence: le sex, la drogue, homosexualité, l’amitié, l’amour. Mais elle aborde d’une manière tout à fait novatrice, en effet Rae fait 100 kg. Toutes les problématiques d’adolescente auxquelles elle est confrontée, elle les voit à travers le prisme de son poids. Le traitement de la boulimie est frontale, les émotions sont réelles, vécues par des milliers de personnes. On y voit ses souffrances, ses peines, ses joies, on la voit évoluer dans cette Angleterre des années 90. Série à voir pour son traitement de l’adolescence très novateur, ni trop simplet, ni trop trash, juste une forme des tourments de l’adolescence que beaucoup vivent.

La deuxième série à découvrir est une série australienne créée par Josh Thomas, Please Like Me. Série fantastique ayant comme thème principal homosexualité. Josh est un jeune homme qui vient de rompre avec sa petite amie, le motif invoqué étant que pour elle il est homosexuel. S’ensuit une remise en question de la part de Josh, on assiste donc à son coming out et à sa nouvelle vie. Cette série, qui se veut légère, permet d’aborder différents sujets comme les conflits avec les parents, la dépression, l’amour.. Dans un ton et une mise en scène légère, cette série ,nous fait prendre l’importance d’être soi-même.

La dernière série à présenter est Skam, jeune série norvégienne ayant connu une forte médiatisation l’année dernière est une série interactive. Par le biais du site internet de la série, chaque personnage possède un compte instagram et facebook, et chaque  jour de petits teaser sortent sur le site avant l’épisode final du vendredi. Encore une fois on suit le quotidien d’une bande d’amis, chaque saison un personnage est mis à l’honneur et devient le personnage principal. A travers chaque personnage on peut s’identifier dans certaines problématiques: relation abusive, homosexualité, religion, maladie… des sujets pouvant toucher nombre d’entres nous.

Ces séries à mon goût trop méconnues, valent le détour, abordant tour à tour les différentes questions de l’adolescence.