La Casa 93 est une école de mode d’un nouveau genre, ouverte en 2017 à Saint-Ouen. Retour sur cette école de mode associative.

 

Qu’est-ce qu’est la Casa 93 ?

La Casa 93 est une formation professionnelle de la mode d’un nouveau genre, puisqu’elle recrute principalement en Seine-Saint-Denis, département au plus faible niveau de vie en France. L’objectif est de rechercher des talents inexploités, et de permettre à ces derniers d’avoir accès à une formation gratuite. En effet, la mode est un milieu élitiste, qui s’enseigne le plus souvent dans des écoles privées hors de prix.

 

Pourquoi ce nom ?

La Casa 93 est dirigée par Nadine Gonzalez, qui a fondé en 2013 l’école Casa Geraçao dans une favela de Rio. L’école a fermé, mais la directrice n’a pas perdu espoir dans sa quête puisqu’elle a débarqué en France et choisi le 93 pour former « les gens de banlieue ».

 

Quelles sont les difficultés rencontrées ?

Cette école doit travailler avec peu de moyens. Ouverte en 2017, elle doit faire ses preuves et gagner la confiance des acteurs de la mode. Rappelons le, il s’agit d’une association. Ainsi, les particuliers peuvent adhérer à l’association à partir de 15 euros. Les autres, peuvent contribuer à la formation d’un étudiant en faisant un don (15 € = 1heure de formation / 60 € = 1 jour de formation, etc).

 

Le défi de gagner la confiance du milieu de la mode est-il réussi ?

Cela a l’air bien parti pour la Casa93 dans la mesure où les élèves ont eu l’occasion de présenter, le 9 juillet 2018, la collection sur laquelle ils ont travaillé. Le lieu choisi : un quai de métro de l’Espace QG où les mannequins ont pu défiler. Le thème de la collection : la ligne 13. ll s’agit de la ligne de métro parisienne qui est la plus fréquemment utilisée par les élèves de la Casa93.

Ainsi, entre ambition et aventure humaine, la Casa93 constitue un projet ne pouvant être qu’encouragé.