C’est la fin de la fin, apparemment, pour le phénomène Naruto. Mais bon, tu sais que les rediffusions de Game One te permettront de fermer doucement le chapitre. Pour clôturer l’histoire, tu peux aller regarder Boruto : Naruto le film dans les cinémas en VOSTFR, diffusé le 16 octobre prochain.

De quoi ça parle ? Pour cela, petit retour en arrière. Sasuke est revenu au village de Konoha et s’est marié avec Sakura ; et ils ont eu par la suite une enfant nommée Sarada. Oui, oui, elle s’appelle Salade mais à quoi tu t’attendais  avec Sasuke ? Perso, j’aurais préféré Tomato. Naruto s’est quant à lui définitivement rapproché de Hinata, s’est également marié avec elle, et cerise sur le gâteau, il est devenue le Hokage du village. Leur amour a donné vie à deux enfants : Boruto et Himawari.

Le film Boruto se concentre plus sur la nouvelle génération de ninjas qui se prépare aux examens et à la relation conflictuelle entre Naruto et son fils. Allez, c’est parti pour la critique à deux mains.

Critique de Chahrazad :

Avant la critique, place à ma relation avec Naruto. Je consomme Naruto avant tout en tant qu’anime. J’ai adoré l’histoire, les personnages (même Sakura), l’univers et les codes créés. Cependant, à force de temps, l’usure est apparue et j’ai perdu le fil de l’histoire vers le milieu de Naruto Shippuden, mais sans pour autant l’oublier.

La suite s’inscrit bien dans la continuité de Naruto et réintroduit bien la nouvelle génération. Donc, pas d’évènement surprise. Le film est bien rythmé et les scènes d’action sont divertissantes sans être originales. Rapidement, on se rend compte que les personnages sont des reproductions de l’ancienne génération. Boruto en veut à son père pour son absence VS Naruto orphelin. La rivalité entre Sasuke et Naruto est à mettre en parallèle avec le rapport entre Boruto et Sarada. Cette réitération ne confondra personne puisqu’il s’agit d’une spécialité du manga. Le film n’est pas exceptionnel et s’adresse beaucoup plus aux fans de l’univers qui veulent retrouver leurs personnages fétiches. Par conséquent, les connaisseurs reconnaîtront ce qui fait l’essence même du macrocosme : les valeurs de courage, de méritocratie, d’amour et surtout des combats « badass ». Un petit conseil, reste jusqu’à la fin et sois sûr que tu fredonneras la musique du générique.

Critique de Laura :

Le film commence tranquillement sur un terrain délabré et le fait que Sasuke vienne fendre ce silence met tout de suite dans l’ambiance. C’est intéressant de voir les ennemies dès le début car ça nous permet de bien visualiser la suite des événements, dont le retour du clan Otsusuki qui nous replonge dans l’ambiance du film Naruto The Last.

Cependant, l’absence des antagonistes sur une bonne partie du film se fait un peu sentir. Ils restent un long moment dans l’ombre et on ne les voit pas assez travailler leur plan d’attaque. Les revoir à la dernière demi-heure du film est décevant.

Concernant la nouvelle génération, ils sont intéressants car certains personnages comme Boruto n’ont rien à voir avec leur parents, il ne veut surtout pas devenir Hokage et encore moins ressembler à son père ; et le coté drôle du film est Boruto qui voue une admiration pour Sasuke. C’est touchant de voir Naruto essayer d’exprimer ses sentiments à son fils, mais Boruto a sa fierté. J’ai été extrêmement émue de voir qu’il ait pleuré quand son père le soutenait.

Bref, Boruto est un bon film avec des belles scènes de combats très appréciables. Le film reste sans surprise, une suite logique après Naruto The Last, mais les fans se réjouiront de découvrir ou redécouvrir les progénitures de Naruto et ses amis.

 

En conclusion, nous vous conseillons le film, si vous êtes passionnés de Naruto, et que vous voulez retrouver le village de Konoha modernisé avec sa nouvelle génération. Un bon film sans être exceptionnel. En attendant, une suite qui débarquerait dans 5/10 ans, peut-être ?

Laura et Chahrazad