Créée par Charlie Brooker, la série est diffusée pour la première fois en 2011 sur Channel 4 puis reprise par Netflix en 2015 pour la saison 3.

Tous les épisodes ont un thème commun qui reprend l’utilisation de la technologie. D’où le titre Black Mirror qui fait référence aux écrans omniprésents qui nous renvoient notre reflet. Cette série utilise un ton satirique et un angle noir, en envisageant un futur proche de la technologie. Elle nous met en situation et nous interroge sur les conséquences que pourraient avoir les nouvelles technologies, et comment elles influent sur la nature humaine de ses utilisateurs, et inversement.

Chaque épisodes ne possèdent pas le même casting, décor et à une réalité différente. Cela permet d’avoir une vision, un questionnement et une réflexion différente sur ces technologies qui nous entourent et qui d’une certaine façon ont une possession sur notre vie.

Black Mirror a reçu une majorité de critiques positives, saluant l’originalité de l’histoire, et les retournements de situations choquants que l’on retrouvent dans tous les épisodes.

la série dystopique imaginée par Charlie Brooker, qui a annoncé que son univers serait bientôt décliné à travers une série de romans, et qui devraient avoir également un franc succès. Il faudra toutefois encore patienter pour pouvoir les lire. Ils sont annoncés à partir du 20 février 2018, uniquement en format numérique. D’ici-là, la quatrième saison de la série sera disponible sur Netflix. Elle est prévue pour les fêtes de fin d’année.