Salut à tous, aujourd’hui pas de Kulture, mais un article Geek. Et oui parce que je suis sur tous les fronts ! Parce que le thème de cette semaine est (toujours) les rencontres sur internet, j’ai décidé de partager avec vous un vieil article que j’avais écris il y a deux ou trois ans sur Adopte un mec. Ce qui est intéressant ? L’interview de Florent Steiner, le fondateur d’Adopte, qui avait gentiment répondu à mes questions. Bonne lecture !

Untitled

Plus besoin de vous présenter Adopte un mec. Je pense que vous seriez surpris de voir le nombre de personnes qui côtoient ou ont côtoyé ce site parmi votre entourage. Parce que la Saint-Valentin c’est quand même bientôt, que moi je m’en fous, mais qu’il y en a que ça dérange de se retrouver seul(e) un 14 février, voilà un article qui peut vous intéresser (il y a prescription il date de février cet article !)

Je remercie Florent Steiner fondateur du site d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

« Adopte un mec est né tout début 2007. Après une réflexion sur les principaux défauts des sites de rencontres de l’époque. Nous voulions faire un site, une simple blague, pour montrer aux acteurs du moment ce qu’on pouvait apporter. Plusieurs mois plus tard, nous avons compris que c’était plutôt une bonne idée qui méritait d’être creusée ! C’est donc dans notre salon, à trois, avec nos propres sous que nous avons commencé le projet. Aujourd’hui, nous sommes plus de 50, mais toujours en fond propre. ». Adopte un mec, le site qui rompt les principes du Webdating, conçu pour les femmes, parce que mine de rien, qui aurait cru qu’un jour on prendrait malin plaisir de dire « Tiens hier soir, j’ai mis un mec canon dans mon panier » ?

1

La campagne publicitaire définit le site comme le « supermarché de la rencontre où les femmes font des bonnes affaires », et revendique le GirlPower. De nos jours, plusieurs de femmes préfèrent se poser tranquillement derrière leur ordinateur pour rencontrer l’amour que de sortir pour trouver un prince charmant. Ou un coup d’un soir. Parce que les femmes ont le pouvoir, et que ça change des héroïnes Disney qui attendent sagement que le Prince Charmant vienne leur faire un bisou magique pour les réveiller. Bien sûr, si on parle de l’aspect sociologique de la chose, les mecs ne sont pas des objets, et si c’était le contraire, si c’était l’homme qui décidait ou non de nous parler, et bien on en prendrait un coup dans notre estime. Et il est vrai aussi que la conception d’« Adopter » un mec, me donne l’impression de l’avoir trouvé dans la rue…  MAIS en attendant, le site fait à peu près l’unanimité et messieurs, avouez que vous êtes bien contents de vous faire marcher dessus et de, pour une fois, ne pas avoir le contrôle. Au contraire, ce site pousse les garçons à donner le maximum puisqu’ils savent que ce n’est pas simplement avec leurs charmes qu’ils arriveront à leurs fins (enfin, bien sûr, ça dépend).

2

 

 

 

L’envers du décor…

 

 

 

 

 

Adopte un mec, le site à prendre au second degré (Produits régionaux, ou encore La Mise en Panier Illimitée), est bien chouette, notamment concernant son « esthétisme » : il est jeune, design, attractif. Même moi, quand je n’étais pas célibataire, j’étais bien curieuse d’y jeter un œil et mettre deux ou trois mecs dans un panier.

Le site nous fait passer pour des chieuses, difficiles à satisfaire, qui choisissent entre un garçon mignon près de chez nous ou un mec canon habitant dans le fin fond de la banlieue, comme si on hésitait devant des chaussures. Parce que c’est ça, on fait nos courses, plus besoin de sortir en boite ou d’aller à la salle de sport pour se faire draguer, Adopte est notre nouveau Best Friend.

3J’aimerais bien être l’un des poussins

 

J’ai d’abord été assez surprise par le nombre de mes amis qui utilisent le site. Tel un petit pois bleu dans le ciel, je pensais qu’à chaque coin de rue on pouvait trouver l’amour et le garder. Outre le concept qui semblait beaucoup plaire, je ne concevais pas qu’à mon âge on puisse être aussi « désespéré » pour aller sur un site de rencontres. Et puis j’ai changé d’avis.

Mettons-nous dans un contexte : on est vendredi soir, il pleut à torrent depuis le matin, vous n’avez plus un rond et vous ne rentrez plus dans la plus belle de vos robes. Quoi de mieux que de s’installer tranquillement dans votre canapé et choisir des mecs à la carte ?

Et puis la vie sur Adopte, c’est anecdotique. On a pu en rire, de ces mecs qui viennent nous draguer sur le site, avec mes copines de fac.
L’autre jour il y en avait un qui m’avait quand même sorti « On pourra l’écrire ensemble ton nouveau roman. On écrira notre histoire ». Comment dire … ?

Pour en revenir à Florent, je lui ai demandé de se prêter au jeu et de me dire ce à ressemblerait son profil sur Adopte. Quelle était ma surprise quand il m’a répondu qu’il en avait un ! « Et oui je suis célibataire » m’avoue-t-il. Il me dit que son profil est loin d’être parfait (il rajoute : « Sinon je ne serais pas célibataire. Les cordonniers sont les plus mal chaussés »). Hey les filles, cela vous tenterait pour la Saint Valentin de rencontrer le fondateur d’Adopte un mec ? (Inscrivez-vous sur le site, c’est écrit dessus, « Inscription en 1 minute ! »).

Quand j’ai demandé à Florent quel était selon lui l’endroit idéal pour un premier rendez-vous il m’a répondu « Un simple café, cela permet de s’enfuir en cas d’échec et ça ressemble moins à un guet-apens « qu’un verre » ». Ma foi, il a bien raison !4

 

 

 

Doisneau, Couple amoureux dans un café parisien

 

 

 

 

 

 

Pour écrire cet article, j’ai demandé l’avis de mes amis inscrits sur le site. Je ne divulguerai pas leurs prénoms (même si l’envie m’en démange je l’avoue). Tous, aussi bien des filles que des garçons se sont prêtés au jeu et m’ont répondu. Comme j’ai promis de ne pas dire comment ils s’appelaient, j’ai décidé que de mettre des princes et des princesses à la place de leur tête, ça ne fait de mal à personne, si ?

5

Blanche, la première à qui j’ai demandé m’a dit que d’un point de vue féminin, elle trouve ça cool, mais il y aurait des modifications à faire sur le moteur de recherche. Aussi, le problème avec le fait de rendre la chose payante, « c’est qu’on tombe vraiment sur des tocards qui sont prêts à payer pour coucher ».

 

6

 

Prince Philippe (soooo sexy), trouve que le concept est plutôt bien pensé, et que ça laisse une grande liberté pour les filles cependant tu es vite catalogué : « en mode elle c’est une pute, lui c’est un kéké etc » (je ne savais même pas que des gens disaient encore kékés, j’en apprends tous les jours). Mais il rajoute que c’est propre à tous les sites de rencontres.

 

 

7

Un autre Mâle avec un grand M m’a également répondu. Lui avait « trouvé l’amour » et était resté trois mois avec une fille rencontrée sur le site. Il me dit que sur le site les filles mènent la danse « et du coup elles aiment bien ». Comment s’est-il retrouvé dessus ? « Perso c’est une copine inscrite depuis un moment qui m’a crée un compte en me disant « vas y c’est sympa ». Elle a prit les photos, fais ma description et je n’ai eu qu’à utiliser le « produit fini ». Le site, en fait, ressemble selon lui à tous les autres sites avec des gens qui sont susceptibles de te plaire. Ou pas. Aussi il précise que « toutes » les filles qui sont sur Adopte (il avoue généraliser un peu) précisent qu’elles ne recherchent pas de « plans culs » et que c’est bien loin d’être vrai pour la plupart d’entre elles. « Sinon c’est toujours rester convivial donc plutôt sympa et rigolo. Même si je n’y suis resté que dix ou quinze jours au final puisque j’ai rencontré une nana sur le site avec laquelle je suis resté trois mois et pas retourné depuis… »
Ç

Rebelle (en soi elle ne ressemble en rien à Rebelle, à part son côté rebelle), à qui je pose la question pendant qu’elle est en train de touiller le chocolat me réponds « Y a que des putains de beaufs ! Des kékés » (on me l’a ressorti, oui). Puis elle se reprend en disant que ça fait un bout de temps qu’elle est dessus, sans y aller tous les jours et qu’elle trouve ça marrant. « Donne-moi ta description, je te dirai qui tu es », rajoute-t-elle. C’est en fonction de ce que le mec écrit comme information qu’elle fait son choix. S’il est mignon mais que dans sa bio il décrète qu’il est le mec parfait pour des nuits torrides, c’est non.

 

10

 

 

 

Et un dernier pour la route, pour faire simple « Pour moi ce site c’est 90% de baise, 10% de rencontres et tout ça géré par les femmes ».


 

 

 

Je vous l’ai dis, GirlPower 😉

 

« Heureux ce qui font de leur amour une rivière , non seulement elle continue de couler, mais aussi arrose les terres arides et ceux qui font de leur amour un océan ont encore beaucoup à apprécier, il protège toute sorte de bateaux en détresse ». Wilner Altidor

On parle de Florent

Un peu d’humour