Il y a quelque temps, l’association « Troc Savoirs » a mis en place une initiative locale. Deux jeunes effectuant un service civique dans l’association, Pierre et Vale
ntine, se sont lancés dans une aventure : écrire un livre. Mais pas un livre comme les autres. Un livre basé uniquement sur les savoirs apportés par les habitants de la cité de Murhof.

Posons le décor, la cité de Murhof est l’un des 12 micro-quartiers de la Montagne-Verte, un
quartier qui regroupe une population plutôt mixte et qui s’étire le long de la route de Schirmeck. Cette cité fait partie des zones que l’on qualifie aujourd’hui de « sensibles ».

C’est là que l’initiative de « Troc Savoirs » prend tout son sens. Son objectif est de faire participer les habitants du quartier à la vie de l’association pour attirer la lumière sur eux. Ses locaux se trouvent d’ailleurs dans le quartier, près des habitations.

Mireille Desplats, qui est à la fois présidente et la co-fondatrice de l’association, explique qu’elle souhaite « garder une trace avec ce livre, sans en faire un ouvrage de mémoire. Notre intérêt se porte sur les rituels du savoir, l’histoire de la transmission familiale qui s’y rapporte et sa pratique informelle ».

 

 

Ainsi, l’ouvrage qui s’intitulera « Savoirs révélés, savoirs partagés » recueillera 100 savoirs pour un total de 100 pages. Un livre pédagogue qui présentera des savoirs populaires. À ce sujet, Madame Desplats évoque des « récits de fierté (qui) contrebalanceront l’image négative qu’on accole à ces quartiers, frappés par une grande cassure sociale ». On y retrouvera donc des savoirs tels que « broderie avec du fil de soie », « transmettre la langue française », « planter des arbres, toucher les plantes », et bien d’autres !

Avec ce projet, l’association veut mettre en avant la culture du quartier et travailler en faveur de la cohésion sociale locale. Cette initiative louable qui se déroule jusqu’à la moitié du mois de mai avait rencontré, à la mi-février, un certain succès puisqu’elle comptait déjà 60 participants âgés de 7 à 75 ans.

Il ne reste plus qu’à espérer qu’elle disposera du retentissement qu’elle mérite.

Site internet de l’association « Troc Savoirs » : http://www.rers-strasbourg.eu/